L’un des cinq romans à lire pendant le confinement !

Tuer le fils dans la liste des cinq romans prescrits par François Busnel pendant le confinement : « Pour moi, c’est le meilleur polar depuis un an. Benoît Séverac est entre Fred Vargas et Franck Bouysse, ce sont les noces réussies du roman policier et du roman noir. L’histoire est celle d’un jeune homme qui pour plaire à son père, qui le méprisait, a été jusqu’à assassiner un homosexuel, alors que lui-même est homosexuel. Il va en prison, purge sa peine. Le lendemain de sa libération, son père est assassiné. Le policier qui enquête est persuadé de son innocence. Donc qui a fait le coup? C’est remarquablement mené. Le suspense est à toute épreuve et c’est très bien écrit. »

Une chronique à retrouver ici.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s