Tant qu’il y a de l’espoir…

Merci à Sandrine Bajos, journaliste au Parisien / Aujourd’hui en France, pour ce bel article qui évoque mes deux derniers romans : Tuer le fils (paru à La Manufacture de Livres en 2020) et Skiatook Lake (paru aux éditions Le Passage en 2021, co-écrit avec Hervé Jubert).

Marathon des Mots de Toulouse

J’aurai le plaisir de lire ma nouvelle « Funérailles posthumes » demain soir mardi 22 juin 2021 à 18h30 à la chapelle des Carmélites (rue du Périgord à Toulouse). Laurent Mauvignier et Florence Thinard seront mes compagnons d’un soir pour lire « Une année 2020 » : trois écrivains au temps de la pandémie de COVID-19. Mois après mois,…

Polar, vin et Cie…

Polar, Vin et Cie, à Millau (Aveyron), c’était ce weekend, et c’était chouette ! En ce qui me concerne, ça a commencé vendredi à la maison d’arrêt de Rodez. J’étais venu présenter « Tuer le fils », un roman né d’un atelier d’écriture animé en centre de détention. Le compte rendu de ce moment intense à lire…

Concours sur Instagram

Trois exemplaires de « Tuer le fils » à gagner grâce à Fran & Flo de @ya2meufs_qui_lisentetvoyagent et Emma Vontronk des éditions Pocket. Merci à elles. A vous de jouer si vous avez un compte Instagram !

Deuxième sélection grand prix de la SGDL

Le jour où mon père a disparu (éditions Syros 2020) retenu dans la deuxième sélection du grand prix du roman jeunesse de la Société des Gens de Lettres, aux côtés de Même pas en rêve ! d’Elisabeth Brami (éditions courtes et longues) et de Le Libraire de Cologne de Catherine Ganz-Muller (éditions Scrineo). Grande joie dans…

Dépêche du Midi – 24 avril 2021

« Un roman qui se lit à 100 pages/heure. N’oubliez pas de freiner : le danger est partout. » Merci à la Dépêche du Midi pour sa lecture de Skiatook Lake qui vient de paraître aux éditions Le Passage.