Deux auteurs Occitans en Oklahoma – Day 21 (suite et fin)

Jour 21 – Back home Nous quittons l’Oklahoma sous un déluge… Comme quoi, l’efficacité des danses de la pluie n’a rien de légendaire. Le Pow-Wow d’hier a porté ses fruits. C’est notre dernier article et déjà l’heure des bilans. Nous sommes conscients d’être des privilégiés. Vivre pendant trois semaines au sein d’une tribu indienne fut…

Deux écrivains Occitans en Oklahoma – Day 21

Départ mouvementé. Retour en voiture de Pawhuska (Ok) à Denver (Co). Au début de notre voyage, Hervé Jubert et moi (en repérage dans l’Oklahoma pour notre prochain roman à deux) avions posé la question « Comment reconnait-on une tornade ? ». On nous avait répondu « Quand tu en verras une, tu sauras que c’en est une, t’inquiète…

Deux écrivains Occitans en Oklahoma – Day 20

Jour 20 : Wa-Kon-Tah Wa-Kon, c’est le Mystère, Wa-Kon-Tah, le Grand Mystère, entité immatérielle sollicitée régulièrement par les Osages pour protéger les proches, honorer la mémoire des anciens, remercier des dons de la terre-mère. Pour clore notre immersion en terres indiennes, nous nous rendons au Pow-Wow de Skiatook. Dans une vaste clairière transformée en arène, en…

Deux écrivains Occitans en Oklahoma – Day 19

Jour 19 – Justice à deux vitesses Comment écrire un polar sans passer par la case « tribunal » ? Nous nous rendons à la célèbre « court house » où ont été condamnés les non moins célèbres tueurs d’Osages, Hale (le cerveau) et Burkhart (les muscles) dans les années 1920. Dès le check point, nous tombons sur une…

Deux écrivains Occitans en Oklahoma – Day 18

Suite de nos pérégrinations en Oklahoma Jour 18 : Coyotes et lutte des classes Cinq heures du matin. Nous sautons dans la voiture pour saluer le soleil depuis une butte sacrée indiquée par John Maker (lire Jour 17). Nous tournons autour, suivant des pistes poussiéreuses, croisant coyotes, biches et tatous. Las, le site est cerné par…

Deux écrivains Occitans en Oklahoma – Day 17 (bis)

Dans le comté Osage, où mon « bro » Hervé Jubert et moi faisons des repérages pour notre prochain roman, tout est source d’inspiration. Notre roman s’écrit tout seul, il n’y a qu’à lire les panneaux* sur les bords de route qui nous invitent à voir du noir partout. Pour des auteurs de polar, l’Oklahoma, c’est l’Amérique…