Revue de presse de « Trafics »

« Benoît Séverac écrit ici son meilleur livre, détaillant avec finesse un quartier laissé-pour-compte, brossant un portrait sombre, mais non dénué d’un certain espoir, de ceux qui l’habitent. »
Audrey  Dubreuil (librairie Privat de Toulouse) in La page des libraires, printemps 2016.

« Benoît Séverac n’a pas son pareil pour plonger le lecteur dans une réalité terrible tout en le tenant en haleine tout au long des plus de trois cents pages de son roman. Trafics est un polar intelligent, bien écrit, aux personnages attachants et si proches de nous qu’on a l’impression de les connaître. C’est aussi un texte courageux. Car s’attaquer à ce genre de sujet par le biais de la fiction n’est pas donné à tout le monde. Une véritable réussite. On passe un bon moment tout en apprenant des choses. Le style est nerveux, sec, sans fioritures, les dialogues ciselés, le décor très bien campé, on y est. Et on se prend aussi d’empathie pour l’héroïne, Sergine. Ce n’est pas tous les jours qu’une vétérinaire se retrouve au premier plan d’un polar. Bref, une lecture obligatoire par les temps qui courent. »
Marc Fernandez in Metronews (02/05/2016)

« Benoît Séverac nous raconte cette histoire dans un style sobre, efficace, on pourrait presque dire journalistique si la presse savait encore faire preuve de distance, d’empathie, de lucidité face aux réalités complexes de la vie des cités. […] Un beau roman généreux, lucide et inquiétant. »
Velda in Leblogdupolar.blogspot.fr (08/05/2016)

« Epoustouflant, intelligent, Trafics est un brillant roman noir, résolument ancré dans les problèmes sociaux de notre époque »
Cédric Segapelli in monromannoiretserre.blog.tdg.ch

Publicités