Revue de presse de Wazhazhe

« Benoît Séverac évolue dans le roman noir, avec des thématiques d’actualités (terrorisme, SDF, drogue…), Hervé Jubert plutôt dans le fantastique. L’alliance des deux donne une très grande réussite aux éditions du Passage, qui m’a tenue en haleine et m’a empêchée de décrocher. En une journée le roman était dévoré. »
http://www.unwalkers.com

« Un coup de cœur ! Le gros du plaisir de lecture repose sur l’opposition entre le cartésianisme franchouillard et la spiritualité Osage. Entre un ranger Amérindien et son homologue féminine de la gendarmerie française Claire Tourment. […] Le tout très bien rythmé, et saupoudré d’une bonne dose d’humour. Les ingrédients d’un polar comme je les aime.
Caroline Fredon, France Bleu Occitanie et http://ya-dla-joie.over-blog.com

L’intrigue est bien menée, en évitant le piège qui consisterait à faire avancer la résolution de l’intrigue par des révélations venues d’ailleurs (risque dès qu’on accepte l’intrusion du fantastique). Les personnages sont attachants et bien campés, des plus sympas aux plus cons (et il y en a des deux sortes). Les auteurs évitent le manichéisme et acceptent la complexité.
J.M. Laherrère in Actu du Noir https://actudunoir.wordpress.com/

Publicités