Une critique du « Chien arabe » par le libraire Benoît Minville

benoit séverac, le chien arabeLe chien arabe, Benoît Séverac, La Manufacture de livres.
Auteur que j’aime énormément.
Auteur à la double actu puisqu’il sort aussi en Mars chez Syros un Little sister qui va faire grand bruit et que certaines cop’s libraires jeunesse ont déjà mis en avant et elles ont bien raison !
Le chien arabe c’est de l’excellent polar français comme je l’aime: agitateur du réel, vissé face à la bêtise, humain malgré la noirceur avec des personnages qui se battent, social, actuel, éprouvant donc nécessaire.
Une véto va découvrir l’horreur d’un trafic qui utilise des chiens comme mules, avec à la tête deux islamistes radicaux.
Le ton est donné, Séverac frappe fort et juste et embarque ses personnages dans la France d’après ou personne n’est épargné.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s