Le jour où mon père a disparu

benoit severac, le jour où mon père a disparu

Aussi loin que remonte la mémoire d’Étienne, ses parents et lui ont toujours été considérés comme des parias au village. Étienne n’a jamais pu participer aux matchs de foot, aux fêtes, avoir une bande de copains…

Le plus difficile pour lui, c’est de ne pas connaître les raisons de cette mise à l’écart. Bien sûr, il sait que ses parents ont milité au sein du Front de libération occitan (FLO), mais ils ont toujours défendu la tolérance et l’ouverture d’esprit.

Le jour où un ancien militant du FLO s’évade du centre pénitencier où il purgeait une peine  pour l’assassinat d’un gendarme, son père disparaît.  Étienne n’a plus d’autre choix que de partir en quête de la vérité.

Le jour où mon père a disparu Editions Syros, 2020
15,95 euros

Revue de presse de « Le jour où mon père a disparu »