Deuxième sélection grand prix de la SGDL

Le jour où mon père a disparu (éditions Syros 2020) retenu dans la deuxième sélection du grand prix du roman jeunesse de la Société des Gens de Lettres, aux côtés de Même pas en rêve ! d’Elisabeth Brami (éditions courtes et longues) et de Le Libraire de Cologne de Catherine Ganz-Muller (éditions Scrineo).

Grande joie dans les chaumières… En tout dans la mienne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s